4 conseils pour choisir un bijou en or sans se tromper

Date :

Lorsque vous envisagez d’acquérir un bijou en or, il importe de comprendre l’importance de faire le bon choix. Un bijou en or de qualité représente bien plus qu’un simple accessoire ; il peut devenir un héritage précieux transmis de génération en génération. Mais le marché des bijoux en or reste vaste, et vous pouvez facilement vous perdre parmi les nombreuses options disponibles. Le présent guide vous fournit des conseils pratiques qui vous aideront à bien choisir vos bijoux en or.

Examiner les poinçons de l’or

Pour bien choisir des bijoux en or, il faut au minimum savoir examiner les poinçons. Ils servent d’indicateurs fiables de son authenticité. Il s’agit de petites marques gravées dans le métal précieux. Elles varient en fonction du type d’or et renseignent sur sa pureté ainsi que sur sa provenance.

Par exemple, l’hippocampe s’associe à l’or 24 carats, tandis que la tête d’aigle entourée d’un rectangle biseauté indique l’or 22 carats. La tête d’aigle ou le hibou se retrouvent sur des bijoux de 18 carats, la coquille Saint-Jacques sur des 14 carats, et le trèfle sur des 9 carats.

Pour vérifier les poinçons sur les bracelets, les chaînes et les colliers, ou la bélière pour les médailles et les pendentifs, il faut examiner les éléments du fermoir. Sur une bague, ils se trouvent à l’extérieur de l’anneau. Un poinçon à l’intérieur de l’anneau peut être un signe de contrefaçon.

Comprendre les différents carats d’or

Fréquemment désignés par « K » ou « KT, » les carats servent de mesure à la pureté de l’or et influent sur son apparence et sa résistance. L’or 24 carats est considéré comme la forme la plus pure, étant constitué à 99,99 % d’or pur. Ceci lui confère sa couleur jaune éclatante. Toutefois, sa pureté le rend également très mou et moins approprié pour les bijoux soumis à une usure quotidienne, comme les bagues.

En revanche, les carats inférieurs, notamment l’or 18 carats (composé de 75 % d’or pur), l’or 14 carats (contenant 58,5 % d’or pur) et l’or 9 carats (composé de 37,5 % d’or pur), constituent des alliages d’or combinés à d’autres métaux. Ils offrent une meilleure durabilité, ce qui en fait un choix plus adapté pour des bijoux comme les bagues. L’or rose 18 carats par exemple attire par sa subtile et élégante couleur rose, résultant d’un mélange d’or pur avec une petite quantité de cuivre.

Savoir différencier l’or massif de l’or plaqué

Le plaquage d’or représente un processus durant lequel on recouvre un métal de base (cuivre, bronze ou étain) avec fine couche d’or d’au moins 3 microns d’épaisseur. Traditionnellement, cela se faisait avec des feuilles d’or, d’où le terme « plaqué or ». De nos jours, on utilise de plus en plus l’électrolyse.

Pour repérer un bijou plaqué or de qualité, recherchez un poinçon carré en creux qui indique la marque du fabricant. Cela témoigne de l’authenticité et de la durabilité du plaquage, car les fabricants de renom se soumettent à des normes strictes de qualité.

Il faut néanmoins rester prudent, car il existe de nombreuses imitations bon marché. Assurez-vous d’acheter auprès de revendeurs de confiance et méfiez-vous des offres trop alléchantes. Le plaqué or s’estompe souvent avec le temps, laissant apparaître le métal de base en dessous.

Connaître les différents alliages d’or

Les alliages influencent non seulement la résistance des bijoux, mais également leur couleur, ce qui peut grandement affecter leur attrait visuel. Les alliages d’or constituent des mélanges d’or pur avec d’autres métaux utilisés pour modifier la couleur et la durabilité du matériau. Par exemple, l’or jaune, le plus classique, se compose de 75 % d’or pur, 12,5 % d’argent et 12,5 % de cuivre. Ceci lui confère cette teinte dorée chaleureuse.

L’or rose, de plus en plus populaire, résulte d’un mélange de l’or pur avec une petite quantité de cuivre. L’or blanc, quant à lui, s’obtient en combinant l’or pur avec de l’argent pur et du palladium, recouvert d’une fine couche de rhodium pour obtenir sa couleur argentée.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

Qu'est-ce que le billard américain ?

Date :
Le billard américain a été créé aux États-Unis au 19ème siècle. Les premières tables de billard américain étaient plus petites que les tables actuelles et les règles étaient différentes. Les joueurs ont commencé à utiliser des queues plus courtes et plus légères pour améliorer leur précision et leur vitesse.

Comment choisir son prestataire informatique ?

Date :
Que vous vous aventuriez seul ou que vous dirigiez récemment une petite et moyenne entreprise mature, la façon dont vous gérez les données, les réseaux, les ordinateurs et d'autres technologies peuvent déterminer le succès de votre organisation.