Comment faire la maintenance industrielle ?

Comment faire la maintenance industrielle ?

Date : Tags : M.C.A. SOCAPS Maghreb

La maintenance industrielle est un métier qui a de tout temps existé. Elle s’est cependant largement démocratisée grâce à la création ces dernières années de nombreuses entreprises spécialisées dans le secteur du conditionnement et de l’embouteillage. Mais, en quoi consiste réellement la maintenance industrielle ? Et comment la mettre en pratique ?

Maintenance industrielle de machines de conditionnement et d'embouteillage : en quoi consiste-t-elle ?

La maintenance industrielle vise à l’entretien ou la réparation d’équipements de production d’une entreprise en vue de garantir une bonne productivité. Elle englobe ainsi différentes prestations, telles que le contrôle, la vérification, le dépannage, la remise aux normes, etc. Globalement, la maintenance industrielle peut être définie comme l’action visant à maintenir en état de bon fonctionnement un équipement de production afin qu’il puisse remplir son rôle correctement.

Grâce au développement technologique que l’on connaît actuellement, la maintenance industrielle ne se résume désormais plus au maintien des lignes de production. Elle participe en effet grandement à la réussite d’une entreprise quelconque. La maintenance industrielle peut en effet viser à améliorer la qualité de gestion au sein d’une usine.

La maintenance industrielle peut aider à optimiser la gestion du temps, la gestion des coûts, voire aussi la gestion du personnel. Un matériel qui fonctionne correctement va limiter les temps d’arrêts. Des outils de production en parfait état et bien entretenus vont aussi réduire les dépannages, sources de dépenses parfois conséquentes. Avec des machines hautement performantes, le capital humain est, lui, aussi gagnant. La maintenance industrielle participe en effet à améliorer les conditions de travail des équipes concernées.

Maintenance industrielle préventive et curative : quelles différences ?

La maintenance industrielle peut être scindée en deux grandes catégories : la maintenance préventive et la maintenance corrective. La première consiste à détecter les défaillances au niveau des machines de production pouvant occasionner des arrêts. Le but étant de limiter, voire d’éliminer, la probabilité qu’une panne survienne. Le technicien va inspecter, contrôler ou encore procéder aux visites techniques indispensables sur les différentes machines composant la chaîne de production. Cette maintenance préventive peut bien évidemment concerner un matériel en particulier.

Dans le cas d’une maintenance corrective, le travail aura lieu après qu’une panne soit décelée. Le technicien de maintenance va, selon le cas observé, réaliser un dépannage, on parle alors de maintenance palliative, ou une réparation. Dans ce dernier cas, on fait référence à une maintenance curative. Des remplacements pourront aussi être envisagés sur les machines ne respectant plus les normes en vigueur.

Aussi bien la maintenance préventive que curative doivent permettre à une entreprise de profiter d’outils de production fonctionnels en tout temps. La maintenance prédictive va permettre d’anticiper les défaillances rapidement. Les interruptions en cours de production peuvent en effet occasionner de lourdes pertes. D’où l’importance de ces travaux de maintenance. La maintenance industrielle peut cependant aussi viser à exploiter au maximum les systèmes et machines de production existants pour limiter les dépenses engagées par des pannes inattendues.

À qui confier la maintenance industrielle de sa ligne de production ?

La maintenance industrielle, qu’elle soit préventive ou corrective, est l’affaire d’un technicien aguerri. Il doit disposer de compétences techniques très poussées dans divers domaines : mécanique, informatique industrielle, automatismes, hydraulique, etc. Des travaux de maintenance industrielle impliquent une parfaite connaissance des installations et des infrastructures en place au sein d’une entreprise.

Pour des travaux de maintenance industrielle sur des lignes de conditionnement et d’embouteillage, le mieux est de se rapprocher d’une société spécialisée en la matière telle que M.C.A. SOCAPS Maghreb.

L’intervention d’experts est en effet indispensable pour garantir le fonctionnement optimal, mais aussi la pérennité des machines de production. Des professionnels pourront optimiser la performance du matériel de production d’une entreprise afin que celle-ci puisse accroître sa productivité. 

Vous souhaitez publier un article ?


Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable