Doit-on assurer un véhicule qui ne roule pas ?

Date : Tags :

De plus en plus d'automobilistes garent les véhicules qu'ils n'utilisent pas au bord de la route, sur une place de parking ou dans leur garage. Ceux-ci ne sont pas assurés la plupart du temps, alors que les compagnies d'assurance proposent différentes offres appropriées. Il est d'ailleurs obligatoire de souscrire un contrat selon l'article L211-1 du Code des assurances. Il concerne tous les véhicules à moteur pouvant circuler sur le sol.

L'intérêt de souscrire une assurance pour une voiture immobilisée

Une voiture se trouvant dans un garage n'est pas à l'abri d'un incident. En effet, un incendie peut se produire et entraîner des dégâts sur votre lieu d'habitation. La compagnie d'assurance est en mesure de refuser votre demande de remboursement si le véhicule n'était pas assuré. Vous êtes dans l'obligation de souscrire une assurance pour tout véhicule motorisé même lorsque vous ne l'utilisez pas.

Quelle que soit la raison de son immobilisation, il est important de respecter les réglementations à ce sujet. Vous devez ainsi choisir une offre adaptée à votre besoin pour éviter ce genre de situation. De cette manière, vous bénéficiez d'une couverture optimale en toutes circonstances. Vous profitez de la garantie de responsabilité civile au tiers. La couverture est valable lorsque des dommages corporels ou matériels sont causés par le véhicule immobilisé. Il faut savoir que vous pourrez être tenu responsable des sinistres même si vous vous êtes fait voler votre voiture.

Les différents contrats d'assurance

Les assureurs tels que Prime Assurance proposent des contrats à prix abordables pour les voitures peu utilisées. Vous pouvez également opter pour un contrat d'assurance traditionnel. Dans ce cas, vous conservez uniquement les garanties minimales. Cela concerne la responsabilité civile, mais aussi les garanties vol, incendie et vandalisme.

Vous avez, entre autres, la possibilité de souscrire une assurance adaptée à un faible kilométrage. Il se peut que vous utilisiez votre voiture de temps en temps. Avec cette option, vous n'avez pas besoin d'assistance dépannage ou de la garantie personnelle du conducteur.

Dans tous les cas, vous devez étudier en détail chaque offre et supprimer les garanties inutiles. Il existe aussi une formule spécifique pour les véhicules hors circulation. Ce dispositif s'adresse aux propriétaires qui sont certains de ne pas utiliser leur voiture sur une période donnée.

Si vous optez pour cette alternative, vous devez vider le réservoir, démonter les roues et enlever la batterie. N'hésitez pas à consulter les avis des internautes pour vous aider à choisir la meilleure alternative.

Les critères de choix d'un assureur

Le tarif de base de la police d'assurance est relativement bas. En revanche, il peut grimper en fonction des options que vous choisissez.

L'utilisation d'un comparateur en ligne

Cet outil pratique a l'avantage d'être facile à utiliser. Vous remplissez le formulaire dédié à la simulation d'assurance. Vous devez indiquer le modèle, la marque et l'année du véhicule. Il vous faut également fournir d'autres détails techniques.

Une fois que vous avez lancé la simulation, vous obtenez un résultat rapidement. Le logiciel de comparaison en ligne vous indique, entre autres, les assureurs proposant des offres adaptées à vos besoins. Vous pouvez alors les contacter afin de demander un devis.

Il est important d'étudier les détails de chaque contrat avant de signer. Vous devez tenir compte des exclusions de garanties, des garanties complémentaires ainsi que de la franchise de l'assurance auto. Il vous faut aussi connaître les prestations dont vous bénéficierez en cas de sinistres.

Après avoir comparé les offres, vous pouvez négocier l'annulation des garanties inutiles ou d'autres modifications. Si l'assureur refuse, il est préférable de vous adresser à une autre compagnie.

Dans le cas où vous auriez déjà souscrit un contrat, vous êtes en droit de demander des modifications. Vous êtes aussi autorisé à résilier votre contrat en cours à tout moment et sans aucuns frais à la fin de la première année. Vous pouvez effectuer cette démarche à chaque date d'anniversaire du contrat. La seule condition est de respecter un préavis de deux mois.

Il vous est possible de souscrire une nouvelle assurance auprès d'une autre compagnie. Celle-ci se chargera de contacter votre ancien assureur en vue de résilier votre contrat. Cette démarche assure la continuité de vos garanties.

 La souscription d'une assurance est indispensable et obligatoire pour les véhicules qui ne roulent pas.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

Les avantages de l’utilisation des drones pour l’inspection des infrastructures routières, telles que les ponts et les viaducs

Date :
Longtemps cantonnés à l’usage militaire, les drones sont désormais utilisés pour inspecter la qualité des infrastructures routières. Cela s’explique par le fait qu’ils fournissent des films et des photographies de différentes parties d’un pont ou d’un viaduc. Découvrez les raisons de recourir à ce type de technologie.

Comment savoir si une formation est certifiante ?

Date :
Actuellement, de plus en plus de personnes suivent des formations professionnalisant avant de postuler pour un poste. En effet, ces gens pensent qu'avec un bon certificat, ils pourront obtenir facilement le poste. Mais, est-ce que toutes les formations sont sanctionnées par un certificat ?