Combien coûte un paysagiste ?

Combien coûte un paysagiste ?

Date : Tags : Les Jardins d'Agathe

Bien qu’on s’efforce toutefois de réduire le prix des artisans, on rêve de disposer d’un jardin aux angles uniques à la française ou voire même à l’Anglaise. Sachez que rapprocher de cet idéal est également possible.

Il est absolument envisageable, même pour les jardins de petite dimension, d’avoir des végétaux sélectionnés, une esthétique au cordeau ou une ambiance sauvage des pays exotiques. Pour profiter de vos petits coins de paradis, le meilleur moyen est de faire appel à un paysagiste dont la tâche est d’organiser les jardins. Dans cet article, vous trouverez quelques conseils pour estimer le coût d’un paysagiste.

Tout ce qu’il faut savoir sur le tarif d’un paysagiste

Le coût n’est pas certainement facile à déterminer, plus particulièrement comme les architectes d’intérieur, ils portent de nombreuses casquettes et peuvent mener à différentes missions.

Il est important avant toute chose de réaliser la différence entre un paysagiste et un architecte paysagiste. Ce dernier se propose d’établir le plan, la nature des végétaux ainsi que toute la partie technique sans effectuer lui-même les travaux. Le paysagiste, quant à lui, propose une planification détaillée, mais peu complexe, en revanche, il accomplit les travaux sur le terrain.

Face aux multiplicités de ces missions, on est obligé d’évoquer un coût horaire, qui définit autant la partie étude que la partie « plantation » du projet.

Le prix d’un architecte paysagiste est compris entre 45€ et 55€/h, tandis que le prix d’un paysagiste varie de 35€ à 45€/h.

Pour l'entretien de votre jardin, Les Jardins d’Agathe sont les prestataires qu'il vous faut ! Ils travaillent dans les règles de l'art.

Interventions au forfait d’un paysagiste

Le coût d’un paysagiste ou celui d’un paysagiste architecte peut se calculer selon les forfaits que les experts proposent pour un travail donné. Ce genre de forfait comporte souvent une qualité clé en main, en l’absence d’entretien. Voici donc quelques exemples qui pourront répondre à votre situation :

  • Forfait conseil : environ 350€ ;
  • Aménagement moyen d’un jardin de qualité (500 m²) : à partir de 4000€ ;
  • Aménagement d’un jardin basique de 100 m² : à partir de 500€ ;
  • Pose d’une terrasse bois : entre 70€ et 90€/m² ;
  • Pose d’une pergola (milieu de gamme) : entre 1500€ et 4000€ ;
  • Transplantation d’un arbre (dégressif) : entre 3000€ et 4000€ par arbre ;
  • Arrosage automatique : entre 7€ et 14€/m² ;
  • réfection d’un gazon : entre 3€ et 6€/m².

Les champs d’action d’un paysagiste

Le paysagiste intervient pour accomplir un jardin esthétique, son travail touche à plusieurs éléments. Tout d’abord, les paysagistes devront déterminer des plans bien structurés de l’occupation des sols, pas seulement au niveau des plantes et des végétaux, mais aussi au niveau technique, tels que l’arrosage, les chemins d’accès, les allées, les terrasses ou encore l’éclairage.

Ensuite, le jardin est mis en forme, terrassé et la terre est bien préparée afin d’accueillir les végétaux et d’être fertile.

L’expert procède à la commande, puis à l’achat des végétaux, ce qui peut généralement prendre du temps selon la rareté de la saison et des essences.

Après cela, chaque élément du jardin est planté, posé ou installé en fonction des plans définis à l’avance.

Enfin, le paysagiste peut intervenir pour certaines retouches, mais l’entretien des plantes vous appartient ou bien est à confier au jardinier.

Pourquoi faire appel à un paysagiste compétent plutôt qu’un jardinier ?

Le paysagiste et le jardinier sont deux métiers complémentaires. Le jardinier connaît la coupe, la terre, la greffe, l’élagage et bien d’autres techniques que le paysagiste ne contrôle pas forcément.

Le paysagiste, quant à lui, sait étudier le terrain, établir un plan, préparer l’implantation d’un jardin et estimer les contraintes d’un projet. C’est pourquoi le coût d’un paysagiste est souvent plus élevé.

Pour conclure, il s’agit de deux métiers proches, mais parfois différents. L’idéal est de se rapprocher d’un groupe professionnel qui comprend les jardiniers et les paysagistes, de façon à assurer une meilleure continuité dans le projet.

Vous souhaitez publier un article ?


Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable