Comment choisir un diagnostiqueur immobilier ?

Comment choisir un diagnostiqueur immobilier ?

Date : Tags : La Française du Diagnostic

Lorsque vous décidez de mettre votre bien immobilier en location ou en vente, la loi vous oblige à réaliser différents diagnostics. Cette mission requiert l’expertise d’un diagnostiqueur immobilier professionnel. Il va s’assurer que le bien en question ne compte aucun vice caché et qu’il ne nuit en aucun cas à la sécurité des futurs occupants.

Le diagnostic immobilier : en quoi consiste-t-il ?

Un diagnostic immobilier vise principalement à évaluer le niveau de sécurité des différentes installations au sein d’un bien quelconque. Ce dernier peut porter sur certains nombres de points : présence de plomb, d’amiante, de termites ou de mérules. Le diagnostic peut également viser à évaluer l’état des installations de gaz ou d’électricité d’une bâtisse. Le DPE ou Diagnostic de performance énergétique vise pour sa part à établir le bilan de la consommation énergétique d’une habitation. Le métrage Loi Carrez est également obligatoire en cas de vente. Peu importe vos besoins, des experts comme La Française du Diagnostic pourront vous aider à concrétiser votre projet.

Tous les diagnostics immobiliers requièrent l’intervention d’un diagnostiqueur immobilier. Seul le diagnostic ERNMT, en rapport avec les risques naturels, miniers et technologiques, ne nécessite pas les services de ce spécialiste. Il peut en effet être effectué directement en ligne. La liste des diagnostics à faire réaliser va dépendre du type de bien que vous possédez : neuf ou ancien, logement individuel ou en copropriété, etc. Tous ces diagnostics ont des durées de validité différentes. Votre prestataire pourra répondre à toutes les questions que vous vous posez en la matière et vous conseiller.

Quel est le rôle du diagnostiqueur immobilier ?

De nos jours, il est obligatoire de faire appel à un diagnostiqueur immobilier avant la mise en vente ou la mise en location d’un bien. Cet expert va procéder à l’examen dudit bien dans le respect des réglementations en vigueur. Son rôle principal est d'identifier les risques, tant sanitaires qu'environnementaux, en réalisant les prélèvements et mesures nécessaires, comme dans le cas d’un diagnostic plomb ou un diagnostic amiante notamment. Ce professionnel doit être en mesure de fournir les bonnes informations, qui permettront à leurs clients d’avoir une meilleure connaissance de leur bien. Cela leur sera utile pour bien préparer une transaction immobilière ou un projet de location.

Le diagnostiqueur immobilier va établir un dossier de diagnostic technique (DDE) détaillant l’état du logement en fonction des différents diagnostics pour lesquels on l’a engagé. Le DDE doit mettre en exergue l’état du bien. Il doit contenir un rapport de diagnostic avec les plans de la bâtisse. Il est généralement illustré de photos et de commentaires pour encore plus de clarté. Le diagnostiqueur immobilier se doit d’y proposer des actions correctives, si besoin. Pour faire son travail dans les règles de l’art, le diagnostiqueur immobilier va mettre en avant son savoir-faire et son expertise. Il va pour cela recourir à des outils et du matériel spécifique qu’il se doit de maîtriser, pour assurer non seulement sa sécurité, mais aussi celle d’autrui.

Comment choisir un diagnostiqueur immobilier ?

De nombreux professionnels exercent actuellement le métier de diagnostiqueur immobilier. Il importe de choisir celui qui vous permettra de profiter d’un ratio qualité/prix intéressant en vous basant sur quelques critères. Vous pouvez recourir à l’annuaire officiel des diagnostiqueurs ou à d’autres annuaires en ligne pour essayer de trouver la perle rare. Assurez-vous avant tout de faire appel à un expert certifié. Vous pourrez gagner du temps en effectuant vos recherches sur les sites des organismes certificateurs, tels QualiExpert, où sont déjà répertoriés des diagnostiqueurs certifiés.

Une fois que vous aurez trouvé les contacts d’un professionnel certifié, il vous faut vous enquérir de son indépendance et de son impartialité. Il vous faudra également vérifier si votre prestataire dispose bien d’une responsabilité civile professionnelle, qui constitue une obligation légale. Le mieux est aussi de choisir le diagnostiqueur qui sera capable de réaliser les diagnostics sur votre bien dans les meilleurs délais. Veillez à contacter un spécialiste à jour sur les évolutions régulières dans ce domaine, car cela peut impacter sur vos futures transactions immobilières. Le tarif de votre prestataire peut aussi influencer votre choix. À noter que les prix proposés peuvent varier en fonction du nombre de diagnostics à entreprendre, de la superficie à traiter et d’autres critères encore.

Que vous ayez l’intention d’acheter, de vendre ou de mettre en location un bien immobilier, l’étape du diagnostic immobilier est incontournable. Adressez-vous vite à un professionnel, un diagnostiqueur immobilier certifié, pour vous assister.

Vous souhaitez publier un article ?


Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable