Comment sensibiliser le personnel à la sécurité informatique ?

Comment sensibiliser le personnel à la sécurité informatique ?

Date : Tags : EPX Informatique

Il y a certaines pratiques pour mener à bien la sensibilisation du personnel d'une entreprise face à la sécurité informatique. Il suffit d'en faire l'expérience au sein de la société en question et d'adapter les procédés aux besoins de l'entité.

Procéder à la formation des collaborateurs

Afin de sensibiliser le personnel à la sécurité informatique, il vaut mieux former tous les collaborateurs. Chaque collaborateur doit prendre conscience des faits réels qui existent grâce à la communication adéquate et à la formation appropriée. Cela consiste à expliquer de manière intelligible et claire tous les risques à courir. Il faut se servir de kits médias à afficher au sein des locaux ou à envoyer par mail pour cela. L'envoi de liens sur diverses thématiques est aussi envisageable. Il peut s'agir de vidéos, d'articles ou encore de tutoriels. Certaines sociétés lancent aussi des campagnes de sensibilisation avec l'aide d'un intervenant externe ou interne.

Grâce à l'intervention d'un expert en la matière, le personnel obtient des informations détaillées sur les divers dangers. Toute l'équipe acquiert de plus amples renseignements sur les actions nécessaires pour se prémunir de ces dangers. La sensibilisation peut également être rendue ludique. Il peut prendre une tournure rébarbative et s'éloigner du caractère théorique. Cela arrive à faciliter la compréhension des personnes ciblées. La simulation d'attaque de pishing effectué sur les agents du ministère des Finances tout récemment est un exemple de sensibilisation. Les petites et moyennes entreprises ainsi que les compagnies de grande ampleur ont parfaitement le droit d'en faire de même.

Mettre en place une politique de protection

Afin de sensibiliser le personnel à sécurité informatique, il faut établir une certaine politique de protection. Cette dernière doit absolument être en phase avec la société en question. Pour parvenir à une formation bien correcte, il vaut mieux procéder à l'identification des renseignements étant sensibles à la compagnie. Les informations qui peuvent procurer ou réduire un avantage concurrentiel sont des exemples concrets. On peut citer les projets de développement, les fichiers clients et les contenus d'offres commerciales à titre d'exemple. Les renseignements confidentiels par défaut ou encadrés par des exigences légales peuvent aussi être relevés. Toute faille humaine doit être comblée.

Les informations qui sont liées au secret des affaires par exemple peuvent être sujettes de ce relevé. Elles sont sur des documents PDF ou des PowerPoint des bases de données dans la plupart des cas se présentant. Elles peuvent tout aussi bien être inscrites sur d'autres types de fichiers. L'essentiel à retenir, c'est de relever chaque détail ayant un caractère confidentiel pour l'entreprise. Il faut aussi vérifier les données prises de façon individuelle qui paraissent peu sensibles. Leur assemblage peut s'avérer confidentiel en fin de compte. Inutile de rappeler que le numérique est un vecteur de vulnérabilité malgré le fait qu'il soit un levier de croissance.

Réaliser l'encadrement contractuel des divers risques

Afin de sensibiliser le personnel à la sécurité informatique, il est vivement recommandé de recourir à des outils dits juridiques. Les clauses de confidentialité de données et de responsabilités dans les contrats de travail des employés doivent toujours être sécurisées. Cela est aussi valable pour les engagements et les contrats de confidentialités pour les clients, les fournisseurs et les partenaires. Il faut aussi sécuriser les contrats établis avec les assureurs et les autres prestataires de service au sein de l'entreprise. Ce sont tous des détails à ne pas prendre à la légère pour éviter les mauvaises surprises dans le futur. Les cyberattaques sont à éloigner.

Encadrer contractuellement les différents risques est un réflexe totalement indispensable. Il faut mettre en valeur la sensibilisation de toute l'équipe concernée. La définition de règles selon l'activité du personnel s'avère tout à fait nécessaire. Il faut rappeler qu'un simple oubli ou un certain manque de prudence a de mauvaises conséquences pour l'activité exercée. La mise en place d'un système d'alerte s'impose aussi en même temps que cela. Il convient de le déclencher à chaque apparition de nouvelles pratiques frauduleuses. C'est un réflexe à adopter pour toutes sortes d'entreprises et de toutes les tailles. Il contribue à la prévention et à lutte contre les cyberattaques.

La formation du personnel, l'établissement d'une réglementation de protection et la sécurisation des contrats sont les principales astuces à suivre. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter EPX Informatique, un prestataire fiable et réactif.

Vous souhaitez publier un article ?


Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable