Travaux en hauteur : pourquoi les professionnels font de plus en plus appel aux cordistes ?

Date : Tags : ,

Les cordistes sont des professionnels du bâtiment spécialisés dans les interventions périlleuses en hauteur. Au croisement de l’alpinisme et du BTP, ce métier aujourd’hui florissant est de plus en plus demandé par les entreprises. Pourquoi ? Réputés pour leur polyvalence et leur expertise, les cordistes sont une solution à la fois économique et écologique pour des travaux en hauteur. Autant de raisons de les préférer à une méthode plus traditionnelle.

Polyvalence et sécurité : les cordistes sont des experts

Puisque leur qualité première est dans leurs capacités de voltiges, les cordistes doivent proposer un éventail de compétences extrêmement varié pour pallier tous les besoins de la profession. Ils sont formés dans le bâtiment et, à ce titre, ils ont les connaissances nécessaires pour des travaux comme la peinture, la menuiserie, l’entretien des surfaces vitrées ou l’électricité.

Ils peuvent intervenir dans des domaines aussi variés que :

  • la construction,
  • la rénovation,
  • l’élagage ou la taille d’arbres.

Experts du BTP, ceux qu’on surnomme les alpinistes du bâtiment sont des professionnels des environnements périlleux et difficiles d’accès. Ce métier étant à haut risque, leur formation inclut un module de secourisme. Les cordistes peuvent donc garantir leur sécurité et celle des personnes qui les entourent.

Polyvalents et aptes à garantir leur sécurité, ces ouvriers familiers des sensations fortes représentent un bel atout sur un chantier.

Moyens humains plutôt que matériels : une économie de temps et d’argent

Quelle est l’autre option des entreprises pour des travaux en hauteur ? La mise en place d’échafaudages ou de nacelles. Ce qui implique avant même le début de l’intervention : un temps de construction, plusieurs ouvriers et des dispositifs de sécurité. Cela a un coût en termes de temps et d’argent.

Le cordiste, lui, travaille souvent en duo. Il est rapide, efficace et endurant. Il n’a pas besoin d’installation de sécurité en amont : il garantit la sienne et celle de son partenaire. Enfin, il est déjà en possession de son équipement de travail, qui ne nécessite donc pas d’investissement supplémentaire.

Pour une entreprise, le choix devient rapide : si ces deux solutions lui garantissent un résultat équivalent, le cordiste devient rapidement son allié économique.

Engagement environnemental : un argument de poids

Nous sommes à une époque où l’argument écologique connaît un certain poids dans les décisions. Avec un cordiste, l’entrepreneur de travaux en hauteur privilégie les moyens humains à l’investissement matériel. Et dans ce cas, l’impact environnemental s’allège considérablement. Engager un cordiste, c’est minimiser les déchets et la pollution grâce à une intervention minimaliste, mais efficace.

Aujourd’hui, les cordistes sont sensibilisés au développement durable dans le cadre de leur formation. Ils appliquent donc automatiquement un mode de construction destiné à durer, dans le respect de l’environnement et des normes établies.

Engager un cordiste, c’est opter pour moins de pollution et de déchets (puisque peu de matériel), mais c’est aussi faire un pas dans le sens du développement durable.

Polyvalence, sécurité, économie et respect environnemental : les cordistes ont toutes les cartes pour séduire les entrepreneurs du bâtiment.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

Je recherche un traducteur français-anglais

Date :
Savoir traduire un texte du français vers l’anglais n’est pas à la portée de tout le monde. Le mieux est de faire directement appel à un traducteur professionnel ou une agence spécialisée dans la traduction de textes du français vers l’anglais.